Atlas de la biodiversité

© Céline Grimault

Connaître et préserver notre patrimoine naturel

La Communauté de communes Loire Layon Aubance (CCLLA) construit son Atlas de la Biodiversité Intercommunal (ABIC) en collaboration avec le CPIE Loire Anjou et avec le soutien financier de l’Office français de la biodiversité. Cet atlas offre, au-delà d’un simple inventaire naturaliste, une cartographie des enjeux de biodiversité à l’échelle du territoire. De nombreux temps forts vous sont proposés : participez à son élaboration !

L’atlas de la biodiversité

Un inventaire des milieux et espèces présents sur notre territoire

La réalisation de cet Atlas va permettre :

  • d’acquérir une connaissance fine des espèces et des milieux du territoire pour assurer la préservation de la biodiversité,
  • de sensibiliser et mobiliser les citoyens et les acteurs locaux aux enjeux de biodiversité,
  • de partager une vision stratégique de ces enjeux à l’échelle du territoire.

Un engagement fort

Politiques des sites et des paysages, protection des milieux humides ou encore lutte contre l’artificialisation des sols : la biodiversité est au cœur du projet de territoire de la Communauté de communes Loire Layon Aubance.  L’Atlas de la Biodiversité Intercommunal (ABIC) est un outil de gestion et de protection des milieux naturels, de la flore et de la faune. Plus qu’un simple inventaire naturaliste, un atlas de la biodiversité est donc un outil d’information et d’aide à la décision pour nos élus, qui facilite l’intégration des enjeux de biodiversité dans les démarches d’aménagement et de gestion du territoire Loire Layon Aubance.

Comment m’impliquer dans la démarche ?

Devenez observateur de la biodiversité

Contribuez à cette dynamique collective et reconnectez vous à notre biodiversité locale ! Chaque mois, nous vous communiquerons « l’espèce du mois ». Votre mission si vous l’acceptez ? Partez à sa recherche et transmettez vos observations (lieu et date d’observation, photo, nombre d’individus, habitat, comportement, etc.) via :

Une règle à respecter : j’observe, je prends des photos, mais je ne dérange pas les animaux et je ne cueille pas les plantes.

Les espèces à découvrir, de juin à décembre

Il existe deux grands types de papillons dans nos régions : les papillons de jour (rhopalocères) et les papillons de nuit (hétérocères). Contrairement à ce que pourrait indiquer leur nom, ce n’est pas l’heure à laquelle on peut les voir qui les distingue, mais la forme de leurs antennes ! Les papillons de jours possèdent des antennes terminant par une massue, tandis que les papillons de nuit ont des antennes filiformes et plumeuses. Tous les papillons commencent leur cycle de vie sous forme d’œuf, qui donneront des chenilles amenées à muer à 4 ou 5 reprises au cours de leur existence (pour grossir !). À la fin de leur croissance, les chenilles s’enroulent d’un fil de soie pour former une chrysalide. C’est de la chrysalide qu’émergera la forme adulte du papillon, doté de trois paires de pattes et de deux paires d’ailes, comme tous les insectes !

Le mois de juin est une période de forte activité pour les papillons. Intéressons-nous à trois particulièrement dynamiques à cette période et assez faciles à identifier :

Commençons par le Machaon (Papilio Machaon) et le Flambé (Iphiclides podalirius) : deux grandes espèces jaunes à taches ou bandes noires dont les ailes postérieures sont prolongées par une queue bien visible. Aussi élégants et pimpants que soient ces papillons, leurs chenilles sont combatives car elles sont capables de se défendre face aux agressions en émettant des composés chimiques répulsifs  (des terpènes) !

Le Flambé

Le Machaon et le Flambé sont également capables d’engendrer deux générations dans notre région. La première génération émerge aux environs de fin-mai début-juin tandis que la deuxième génération, qui n’est pas systématique, peut émerger au mois d’août.

Le Flambé est un superbe papillon aux ailes blanc crème ou jaune très pâle rayées de larges bandes noires transversales. On le trouve souvent sur les pelouses, vallées sèches et lisières d’épineux bien ensoleillées, où il pondra sous les feuilles d’aubépines et de prunelliers. Il a donc besoin soit de haies soit de fourrés pour accomplir son cycle de vie ! Il s’agit d’un papillon plutôt du sud… On constate que le changement climatique lui est plutôt favorable dans le Maine-et-Loire, à condition que sa principale plante hôte, le prunellier, reste abondante !

Le Machaon

Le Machaon est une espèce plus commune que le Flambé. Ce papillon a pour plante hôte certaines ombellifères (plantes de la famille de la carotte et du fenouil) : il fréquente une grande variété de milieux ouverts, allant des belles prairies naturelles aux jardins potagers, en passant par les bords de chemins peuplés de carottes. La forme adulte du papillon est caractéristique, avec ses deux grosses taches orangées en bas des ailes. C’est sans doute le papillon le plus facile à trouver au stade larvaire, les chenilles sont d’un beau vert tendre et sont ornées d’anneaux noirs marqués d’un point orange. Pour les trouver, il vous faudra chercher sous les feuilles d’ombellifères !

Le Gazé (Aporia crataegi) est quant à lui quelque peu différent des deux autres espèces : il s’agit d’une piéride ! Cette famille de papillons est plus connue pour sa voracité vis-à-vis des plantes de nos potagers que pour leur beauté. Que nenni ! Le Gazé est un papillon magnifique, qui se distingue des autres piérides par ses nervures noires très visibles !

Il va pondre ses œufs groupés par dizaines par plaques sous les feuilles d’aubépines et de prunelliers, ses principales plantes hôtes. Le Gazé va ainsi habiter les haies, ainsi que les pelouses et les prairies arborées ou bordées d’épineux. Bien qu’on puisse encore facilement le trouver sur le territoire de la CCLLA, ce papillon a particulièrement souffert du remembrement et de l’arrachage de nombreuses haies ces dernières décennies.

Le Gazé

Si vous apercevez l’une de ces trois espèces, n’hésitez pas à le signaler en partageant votre observation : abic@loirelayonaubance.fr








Participez aux animations !

Entrez dans la peau d’un naturaliste lors de sorties nature !

Participation aux animations sur inscription : abic@loirelayonaubance.fr

Familiarisez-vous avec les méthodes et les outils d’un naturaliste sur le terrain lors des animations « Dans les pas d’un naturaliste ». D’autres animations vous permettront de découvrir un milieu et les animaux, insectes, plantes qui s’y trouvent ; ou encore de devenir incollable sur certains groupes d’espèces, comme les chauves-souris par exemple.

📆 12/06/2024 09h00 – 11h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Église Saint-Georges, 38 Rue nationale, 49170 Saint-Georges-sur-Loire

📆 15/06/2024 10h00 – 12h00
Animation GP « Zones humides »
🚩 Église Saint-Germain, 49170 Saint-Germain-des-Prés

📆 29/06/2024 10h00 – 12h00
Animation GP « Les petites bêtes de l’étang »
🚩 Étang des Ganaudières Chemin des Ganaudières, 49610 Mozé-sur-Louet

📆 17/07/2024 10h00 – 12h00
Animation GP « Papillons des coteaux »
🚩 Moulin de la Pinsonnerie, 29, route de la Pinsonnerie, Faye-d’Anjou, 49380 Bellevigne-en-Layon

📆 24/07/2024 10h00 – 12h00
Animation GP « Flore des coteaux »
🚩 Parking du Cabaret des belles poules, Les Grouas (lieu-dit), Martigné, 49540 Terranjou

📆 31/07/2024 10h00 – 12h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Parking du 42 Rue de la Croix de la Biche, Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance 49320 Brissac Loire Aubance

📆 23/08/2024 10h00 – 12h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Les Marchais, 4 route de la vacherie, Faye-d’Anjou, 49380 Bellevigne-en-Layon

📆 28/08/2024 10h00 – 12h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Parking en face de l’école GSP Lully, 5 rue Théophile Harrault, 49170 Saint-Georges-sur-Loire

📆 04/09/2024 10h00 – 12h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Parking de l’impasse du Lavoir, Faveraye, 49380 Bellevigne-en-Layon

📆 11/09/2024 10h00 – 12h00
Animation GP « Prairies de bord de Loire »

🚩 Mairie déléguée de Saint-Rémy-la-Varenne, 4 Rue de la Mairie, Saint-Rémy-la-Varenne, 49250 Brissac-Loire-Aubance

📆 13/09/2024 19h30 – 21h30
Animation GP « Chauves-souris »
🚩 Église Saint-Jacques, 3 Rue du Four À Ban, 49170 La Possonnière

📆 18/09/2024 10h00 – 12h00
Dans les pas d’un naturaliste
🚩 Eglise Sainte-Croix, place Sainte-Croix, 49190 Rochefort-sur-Loire

Revenir en haut de page

Rechercher