Compétences

Les champs d’action de la CCLLA

La Communauté de Communes exerce diverses compétences définies par la loi à la place des communes membres.

  • Création, aménagement, entretien et gestion des zones d’activités industrielles, commerciales, tertiaires, artisanales, touristiques
  • Soutien aux entreprises
  • Conduite d’opérations d’immobilier d’entreprise sur des zones d’activités économiques du territoire et gestion de bâtiments à vocation économique
  • Soutien au développement commercial et aux activités commerciales d’intérêt communautaire
  • Promotion touristique du territoire, soutien à l’office de tourisme intercommunal
  • Soutien aux structures ou actions d’insertion économique des personnes en recherche d’emploi : Mission Locale Angevine, Initiatives Emplois, Espace Emploi (Chalonnes-sur-Loire), forum emploi, Alise
  • Accompagnement et promotion des différentes filières économiques et des entreprises du territoire
  • Développement de l’économie circulaire

  • Élaboration et suivi du SCoT et des schémas de secteurs
  • Création et réalisation des ZAC déclarées d’intérêt communautaire
  • Conduite des actions d’aménagement de l’espace déclarées d’intérêt communautaire
  • Aménagement numérique du territoire
  • Mobilités

  • Aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique
  • Entretien et aménagement d’un cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau, y compris ses accès
  • Défense contre les inondations et contre la mer
  • Protection et restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que que des formations boisées riveraines.

  • Création, aménagement, entretien et gestion des aires d’accueil des gens du voyage, des terrains familiaux locatifs et des aires de petits passages, inscrits au schéma départemental d’accueil et d’habitat des gens du voyage de Maine-et-Loire.

  • Création, aménagement et entretien de la voirie d’intérêt communautaire

  • Élaboration et suivi d’un plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)
  • Conduite des actions environnementales déclarées d’intérêt communautaire

  • Conduite des actions en faveur du logement et de l’habitat déclarées d’intérêt communautaire

  • Assainissement des eaux usées

  • Soutien à l’apprentissage de la natation scolaire (transports et entrées dans les piscines)
  • Soutien aux athlètes et collectifs amateurs participant à des compétitions nationales ou internationales ainsi que le soutien aux manifestations sportives fédérales et amateurs d’envergure régionales a minima

  • Construction, entretien et gestion du Village d’Artistes (Bellevigne-en-Layon)
  • Actions de développement culturel : participation au financement de Villages en Scène, coordination et animation du réseau de lecture publique, soutien financier aux écoles de musique du territoire et soutien financier aux écoles de musique limitrophes accueillant des habitants du territoire Loire Layon Aubance

  • En matière de petite enfance : création, pilotage de l’ensemble des dispositifs, services, actions et établissements relatifs à l’accueil de jeunes enfants
  • Accompagnement du vieillissement de la population à travers la participation à l’accueil, l’information, l’orientation et à la coordination dans le domaine gérontologique dans le cadre du CLIC et éventuellement de tout autre dispositif permettant en particulier une réflexion globale sur cet accompagnement à l’échelle du territoire de la CCLLA
  • Amélioration de l’offre de soins à travers la construction et la gestion immobilière d’une maison de santé pluridisciplinaire à Martigné-Briand. Tout autre projet rentrant dans le cadre du dispositif MSP agréé par l’ARS pourra être étudié par la CCLLA s’il répond à un besoin avéré d’amélioration de l’offre de soins du territoire
  • Élaboration et pilotage de la Convention Globale Territoriale (CGT) ou de tout autre dispositif lui succédant
  • Coordination administrative des dispositifs contractuels relevant de l’enfance jeunesse
  • Accompagnement des communes dans la mise en oeuvre du Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public (SDAASP) et la coordination des Maisons de Services Au Public (MSAP) du territoire

  • Prise en charge des contributions au SDIS

  • Balayage mécanique des agglomérations des communes
Revenir en haut de page

Rechercher