Théâtre : Intramuros

Production Acme

Dernière pépite d’Alexis Michalik dont on ne se lasse pas des récits d’enchâssement depuis le Porteur d’histoire, Intramuros nous embarque cette fois-ci dans un atelier théâtre en centrale.

Tandis que l’orage menace, Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre. Il espère une forte affluence, qui
entraînerait d’autres cours, mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices, qui se trouve aussi être la femme qui l’a quitté, et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…
Comme toujours dans les spectacles de Michalik, on se laisse volontiers porter par cette première scène d’exposition plus ou moins banale, avant de s’engouffrer dans les méandres des petites histoires personnelles de chacun, dont les liens finissent par éclater au grand jour. Non seulement c’est drôle, mais c’est aussi émouvant, et l’on en ressort plein de je ne sais quoi, ce petit quelque chose qui donne le sentiment d’avoir grandi avec le spectacle.

 

Programmation Villages en Scène 2018-2019


En 1 clic