« (S)ACRE », danse contemporaine, le 3 février

Spectacle proposé par Villages en Scène

Neuf danseuses, trois musiciennes.
Douze femmes dans un espace où la nature sauvage semble refaire surface. 
Un théâtre comme laissé à l’abandon, où un mouvement renaît sur le plateau, où une résistance s’exprime.

Partant de l’œuvre de Nijinski, Le Sacre du Printemps, (S)acre pose la question essentielle de la présence des femmes, de leur force, face à une domination multiséculaire des hommes. Prenant le contre-pied de la pièce originelle, cette création fait émerger une communauté d’« Elues » qui évoquent la résistance des femmes. Cette résilience qui se noue via cette sororité trouve son écho dans le milieu naturel : tout comme les femmes sont opprimées par l’homme, la Nature est mise à mal par l’humanité. Avec ce (S)ACRE, David Drouard poursuit son travail sur l’hybridité, faisant dialoguer sur scène danseuses et musiciennes Rock Electro. Il reprend la forme scandée de la musique de Stravinski qui imprime avec force un rythme, proche d’une musique rituelle et tribale, afin de faire résonner l’actualité de ce combat avec ses origines plus lointaines. Une manière radicale de revisiter une pièce de répertoire en bousculant les genres : le spectacle fait la part belle au concert qui pourra s’épanouir pleinement par et avec la danse.

 


En 1 clic