Danse : Crossover

Compagnie S’Poart

Pièce intense pour 8 danseurs hip hop

Après le spectacle « Traces » que nous avions accueilli en 2015, la Cie S’Poart revient avec sa dernière création « Crossover », spectacle d’une intensité inouïe.

« Crossover » est un mot anglais qui porte de nombreux sens, sans toutefois avoir d’équivalent en français. Il signifie à la fois mélange, croisement, métissage, etc. Ce Crossover se manifeste à travers plusieurs danseurs qui se retrouvent dans un espace d’expérimentation. Ils traversent, prennent des directions qui s’opposent, les corps se croisent et s’entremêlent. La danse prend appui sur des techniques de danse hip hop, mais le contact entre les interprètes est omniprésent. Entre tension et décontraction, chacun s’interroge et se nourrit de l’autre pour affirmer son point de vue.
Une des volontés du chorégraphe Mickaël Le Mer est de mêler avec cohérence et force les codes du hip hop et ceux de la danse contemporaine, afin d’affranchir la danse de ses carcans originels. La technique favorise le lien à tisser entre le public et les interprètes, le son et la lumière sillonnent la salle et les espaces. Le rapport frontal entre les danseurs et les spectateurs est rompu, et ces derniers s’introduisent dans l’intimité des danseurs qui
s’expriment sur des instants de vie et des rencontres qui les ont marqués.

Programmation Villages en Scène 2018-2019


En 1 clic